L’INCASS est un effort de collaboration entre des institutions, des chercheurs et des leaders d’opinion. Avec une vision commune pour le développement des sciences statistiques, ce sont les gens qui sont le cœur et l’âme de l’INCASS.

Direction

Direction

La Direction est responsable de la gestion des opérations quotidiennes de l’INCASS. Ils supervisent les programmes, développent de nouvelles initiatives et font des recommandations de financement pour les ateliers demandant moins de 20 000 $.

Les membres comprennent :

Donald Estep | Scientific Director

Directeur scientifique
Université Simon Fraser
donald_estep@sfu.ca

Donald Estep est le directeur scientifique de l’INCASS. Il s’est récemment joint au Département de statistique et de science actuarielle en tant que titulaire de la Chaire de recherche du Canada en probabilité computationnelle et quantification de l’incertitude à l’Université Simon Fraser. Il a quitté le Département de statistique de l’Université d’État du Colorado, où il était directeur du département, professeur distingué de l’université et chercheur universitaire interdisciplinaire.

Ses intérêts de recherche comprennent la quantification de l’incertitude pour les modèles physiques complexes, les problèmes stochastiques inverses, le calcul adaptatif et la modélisation de systèmes multi-échelles. En collaboration avec ses collaborateurs, il a développé une approche systématique de l’estimation a posteriori des erreurs pour les simulations de systèmes complexes, des méthodes numériques efficaces pour la quantification de l’incertitude pour les modèles physiques, ainsi que la théorie et la résolution des problèmes inverses pour les paramètres stochastiques dans les modèles physiques.

Ses intérêts d’application incluent l’écologie, la science des matériaux, la détection des trous noirs, la modélisation de la réaction de fusion, l’analyse des combustibles nucléaires, la prévision des ondes d’ouragan, l’écoulement dans les milieux poreux et la diffusion électromagnétique. Ses recherches ont été soutenues par plusieurs agences gouvernementales et laboratoires nationaux.

Don a siégé à plusieurs comités consultatifs scientifiques pour la National Science Foundation et le Department of Energy des États-Unis et au Sandia National Laboratories CISE External Review Board et a co-écrit plusieurs rapports. Il a été président (fondateur) du groupe d’activité SIAM sur la quantification de l’incertitude, co-rédacteur en chef (fondateur) du journal SIAM/ASA sur la quantification de l’incertitude et représentant du SIAM au conseil d’administration de SAMSI.

Ses prix incluent Fellow de la Society for Industrial and Applied Mathematics, le prix CMMSE (Computational and Mathematical Methods in Sciences and Engineering) et la Chalmers Jubilee Professorship de la Chalmers University of Technology.

Andrea Benedetti | Deputy Director

Andrea Benedetti

Directeur adjoint
Université McGill
andrea.benedetti@mcgill.ca

Andrea Benedetti est professeure agrégée, nommée conjointement aux départements de médecine et d’épidémiologie, de biostatistique et de santé au travail de l’Université McGill.

Elle s’intéresse principalement aux défis statistiques liés à la méta-analyse des données individuelles des patients. Andrea est biostatisticienne financée par les IRSC et auteur de plus de 150 publications évaluées par des pairs.

Elle co-dirige le projet DEPRESSD. Ce groupe a recueilli des données du monde entier et les a utilisées pour fournir des informations factuelles sur la précision diagnostique des outils de dépistage de la dépression couramment utilisés. Andrea est soutenue par une bourse Chercheur Boursier du FRQS.

Karen Buro | Associate Director, Alberta/British Columbia/Yukon

Karen Buro

Directeur associé, Régions de l’Ouest canadien
Université MacEwan
BuroK@macewan.ca

Karen Buro est professeure agrégée au Département de mathématiques et de statistique de l’Université MacEwan et dirige le département depuis 2013. Elle est titulaire d’un doctorat en mathématiques de l’Université d’Aix-la-Chapelle en Allemagne.

Karen est passionnée par l’enseignement des statistiques et est membre du Groupe de travail sur le curriculum canadien. Ses intérêts de recherche portent sur les mathématiques des systèmes électoraux et elle bénéficie d’un grand nombre de collaborations avec des chercheurs de diverses disciplines.

Yogendra Chaubey | Regional Director, CANSSI Quebec

Yogendra Chaubey

Directeur régional, CANSSI Québec
Université Concordia
yogen.chaubey@concordia.ca

Yogendra P. Chaubey a obtenu sa maîtrise en statistique de l’Indian Statistical Institute en 1972 et a rejoint l’Université de Rochester pour son doctorat. Après avoir terminé son doctorat, il a accepté un poste postdoctoral à l’Université Carleton et a ensuite rejoint l’Université Dalhousie en tant que professeur adjoint (1977-1979). Il a déménagé à l’Université Concordia en 1979, où il occupe actuellement le poste de professeur au Département de mathématiques et de statistique. Il a été directeur de ce département en 2005-2014 et 2016-17.

Yogen est membre élu de l’International Statistical Institute depuis 2005 et membre du Provost’s Circle de l’Université Concordia. Il a reçu le « Life Achievement Award » pour ses contributions à la théorie et à la pratique statistiques lors de la conférence internationale du jubilé d’argent sur les mathématiques interdisciplinaires, les statistiques et les techniques informatiques du Forum pour les mathématiques interdisciplinaires en association avec l’Université Manipal, Jaipur, Inde, du 22 décembre au 24, 2016.

Il a également donné plusieurs conférences invitées lors de conférences universitaires internationales, dont une lors du récent Congrès mondial de la statistique de 2017 qui s’est tenu au Maroc. Son domaine de recherche actuel est axé sur l’estimation fonctionnelle non paramétrique qui est financée par une subvention à la découverte du Conseil des sciences naturelles et de recherches du Canada.

Yogen a été actif dans la promotion des statistiques en tant que membre à divers titres de plusieurs associations statistiques. Il a été organisateur de plusieurs sessions académiques pour plusieurs conférences savantes, notamment celles tenues à l’Université Concordia en 1991, 2001 et 2011. Il a également organisé un atelier sur le lissage de courbe non paramétrique (NCS 2013) à l’Université Concordia en 2013.

Joanna Mills Flemming | Regional Director, CANSSI Atlantic

Joanna Mills Flemming

Directrice régional, INCASS Atlantic
Université Dalhousie
joanna.flemming@dal.ca

Joanna Mills Flemming est professeure agrégée au Département de mathématiques et de statistique de l’Université Dalhousie. Elle est membre du comité consultatif scientifique international de l’Ocean Tracking Network (OTN), du comité de gestion des données de l’OTN et du Ransom Myers Legacy Committee de l’Université Dalhousie.

Elle est chef d’équipe pour le projet d’équipe de recherche collaborative “Avancements des modèles d’espace d’états pour la science halieutique”. Elle est également rédactrice en chef adjointe de la Revue canadienne de statistique et termine son mandat de représentante régionale au conseil d’administration de la SSC.

Les intérêts de recherche de Joanna sont centrés sur le développement d’une méthodologie statistique pour les données présentant des dépendances spatiales et temporelles avec un intérêt particulier pour ce qui est important pour l’écologie marine et, plus largement, les sciences de l’environnement. Elle s’est également récemment intéressée à la façon dont les statistiques sont utilisées pour aider à résoudre des problèmes en ingénierie biomédical.

Mohammad Jafari Jozani | Regional Director, CANSSI Prairies

Mohammad Jafari Jozani

Directeur régional, INCASS Prairies
Université du Manitoba

M_Jafari_Jozani@umanitoba.ca

Mohammad Jafari Jozani est actuellement professeur agrégé au Département de statistique et professeur auxiliaire de génie biomédical à l’Université du Manitoba à Winnipeg.

Ses recherches actuelles portent sur des problèmes d’apprentissage statistique avec des aspects de haute dimension en biostatistique, en ingénierie et en énergie durable ; l’estimation sur petits domaines ainsi que l’inférence statistique avec des plans d’échantillonnage complexes utilisant des statistiques d’ordre et des informations de classement. Le point central de son programme de recherche est le développement de nouvelles méthodologies, modèles et outils de calcul pour résoudre des problèmes axés sur les données dans une variété de domaines d’application.

Il a appliqué ses recherches dans des domaines tels que les études sur le cancer du sein, l’analyse de la DMO et l’ostéoporose, la contamination par le mercure dans le corps des poissons, et récemment dans les problèmes d’étalonnage pour concevoir des simulateurs à des fins de formation afin de rendre les chirurgies plus sûres.

Lisa J. Strug | Regional Director, CANSSI Ontario

Lisa Strug

Directrice régional, INCASS Ontario
Université de Toronto
lisa.strug@utoronto.ca

Lisa J. Strug est scientifique principale à l’Institut de recherche du Hospital for Sick Children et professeure agrégée au Département des sciences statistiques et à la Division de la biostatistique de l’Université de Toronto.

Elle est directrice associée du Centre for Applied Genomics, un centre de génomique financé par le gouvernement fédéral basé à Toronto et l’un des trois centres contribuant à une plateforme nationale fournissant des services de séquençage et d’analyse du génome au Canada et à l’étranger. Ses recherches ont porté sur la génétique statistique et la génomique, sur les fondements de la statistique et sur leur intersection.

Elle est rédactrice adjointe et rédactrice en génétique statistique de npj Genomic Medicine et titulaire de la chaire de recherche du Canada de niveau 1 en sciences des données génomiques.

Conseil d’administration

Conseil d’administration

Le conseil d’administration est chargé de superviser toutes les activités de l’INCASS. Cela comprend l’approbation de la nomination du directeur et du directeur adjoint, et des conseils sur la planification stratégique et la gouvernance. Les membres du conseil participent également à un certain nombre de sous-comités.

Le Conseil se réunit deux fois par an, en décembre et lors de l’Assemblée Générale. Les membres votants sont des représentants des communautés scientifiques et des parties prenantes. Les élections au conseil d’administration ont lieu lors de l’assemblée générale annuelle.

Les membres comprennent :

Arthur Charpentier

Arthur Charpentier

Membre à part entière
Fin du mandat : 2025

Arthur Charpentier est titulaire d’une maitrise de l’ENSAE (École nationale de statistique, à Paris, France) et d’un doctorat en mathématiques appliquées de la KU Leuven (Belgique). Après avoir été professeur dans diverses institutions (principalement en France, ENSAI, ENSAE, École Polytechnique), il est maintenant professeur à l’UQAM, Montréal. Il a publié plusieurs livres en science actuarielle et en modélisation d’assurance, ainsi que des articles de recherche, et fait partie du comité de rédaction de plusieurs revues actuarielles.

Richard J. Cook

Richard J. Cook

Membre à part entière
Fin du mandat : 2025

Richard J. Cook est professeur de statistique au Département de statistique et de science actuarielle de l’Université de Waterloo et détient des nominations conjointes à l’École de santé publique et des systèmes de santé de l’Université de Waterloo et à la Faculté des sciences de la santé de l’Université McMaster. .

De 2005 à 2019, il a occupé une chaire de recherche du Canada de niveau I en méthodes statistiques pour la recherche en santé, et il est maintenant titulaire d’une chaire de recherche de la Faculté de mathématiques.

Il a obtenu un baccalauréat en statistique à l’Université McMaster, ainsi qu’une maîtrise en mathématiques et un doctorat en statistique à l’Université de Waterloo.

Ses intérêts de recherche comprennent l’analyse des données d’histoire de vie, la conception et l’analyse d’études cliniques et épidémiologiques et les méthodes statistiques pour les données incomplètes. Les domaines de collaboration dans la recherche en santé comprennent les maladies auto-immunes, la médecine transfusionnelle et la recherche en santé publique plus largement.

Donald Estep

Don Estep

Directeur scientifique
Université Simon Fraser
donald_estep@sfu.ca

Donald Estep est le directeur scientifique de l’INCASS. Il s’est récemment joint au Département de statistique et de science actuarielle en tant que titulaire de la Chaire de recherche du Canada en probabilité computationnelle et quantification de l’incertitude à l’Université Simon Fraser. Il a quitté le Département de statistique de l’Université d’État du Colorado, où il était directeur du département, professeur distingué de l’université et chercheur universitaire interdisciplinaire.

Ses intérêts de recherche comprennent la quantification de l’incertitude pour les modèles physiques complexes, les problèmes stochastiques inverses, le calcul adaptatif et la modélisation de systèmes multi-échelles. En collaboration avec ses collaborateurs, il a développé une approche systématique de l’estimation a posteriori des erreurs pour les simulations de systèmes complexes, des méthodes numériques efficaces pour la quantification de l’incertitude pour les modèles physiques, ainsi que la théorie et la résolution des problèmes inverses pour les paramètres stochastiques dans les modèles physiques.

Ses intérêts d’application incluent l’écologie, la science des matériaux, la détection des trous noirs, la modélisation de la réaction de fusion, l’analyse des combustibles nucléaires, la prévision des ondes d’ouragan, l’écoulement dans les milieux poreux et la diffusion électromagnétique. Ses recherches ont été soutenues par plusieurs agences gouvernementales et laboratoires nationaux.

Don a siégé à plusieurs comités consultatifs scientifiques pour la National Science Foundation et le Department of Energy des États-Unis et au Sandia National Laboratories CISE External Review Board et a co-écrit plusieurs rapports. Il a été président (fondateur) du groupe d’activité SIAM sur la quantification de l’incertitude, co-rédacteur en chef (fondateur) du journal SIAM/ASA sur la quantification de l’incertitude et représentant du SIAM au conseil d’administration de SAMSI.

Ses prix incluent Fellow de la Society for Industrial and Applied Mathematics, le prix CMMSE (Computational and Mathematical Methods in Sciences and Engineering) et la Chalmers Jubilee Professorship de la Chalmers University of Technology.

Tim Hesterberg

Tim Hesterberg

Membre à part entière
Fin du mandat : 2023

Tim Hesterberg est un scientifique des données chez Instacart. Auparavant, il a travaillé en tant que Data Scientist principal chez Google et chez Insightful (S-PLUS), Franklin & Marshall College et Pacific Gas & Electric Co. Il a obtenu son doctorat. en statistique de l’Université de Stanford, sous la direction de Brad Efron, et est membre de l’American Statistical Association.

Il est l’auteur du package “Resample” pour R, Chihara et Hesterberg “Mathematical Statistics with Resampling and R” (2018), et “What Teachers Should Know about the Bootstrap: Resampling in the Undergraduate Statistics Curriculum”, The American Statistician 2015.

Karen Kopciuk

Karen Kopciuk

Membre à part entière
Fin du mandat : ​​2023

Karen Kopciuk est chercheuse scientifique au Département de recherche sur l’épidémiologie et la prévention du cancer, Services de santé de l’Alberta. Elle est également professeure agrégée auxiliaire à l’Université de Calgary (UC) dans les départements de mathématiques et de statistique, d’oncologie et des sciences de la santé communautaire (CHS).

Elle est la responsable de la division des fondations, composée de la biostatistique, de l’épidémiologie et de l’éducation médicale, au sein du département de la CHS, ainsi qu’un membre de l’exécutif du centre de biostatistique de l’UC.

Karen a occupé plusieurs postes au sein de la Société statistique du Canada, notamment celle de présidente de la Section de la biostatistique, membre du conseil d’administration représentant AB/BC/YT, coprésidente des arrangements locaux pour l’assemblée annuelle de 2019 et membre de nombreux comités.

La fondation du Rocky Mountain Data Science Network (RMDSN) en 2017 a été codirigée par Karen et son collègue de l’UC Rob Deardon, ainsi que par John Braun de l’Université de la Colombie-Britannique – Okanagan. Le RMDSN est un centre de collaboration des sciences de la santé (CCSS) désigné de l’Institut canadien des sciences statistiques (INCASS). Il a été actif dans la promotion des collaborations de recherche interdisciplinaires et des opportunités de stages pour les étudiants diplômés au cours des trois dernières années.

Les recherches de Karen se concentrent sur les modèles de temps jusqu’à l’événement et les méthodes de sélection de variables avec des applications en génétique et en cancérologie.

Shili-Lin

Shili Lin

Membre à part entière
Fin du mandat : ​​2023

Shili Lin est professeure de statistique à l’Ohio State University (OSU) et codirectrice de la communauté de pratique en santé computationnelle et sciences de la vie au Translational Data Analytics Institute de l’OSU. Ses intérêts de recherche comprennent le développement de méthodes statistiques pour les études d’association génétique, l’épidémiologie génétique, la génomique et l’épigénomique du cancer, la métagénomique et la bioinformatique.

En plus du travail méthodologique, elle a collaboré avec des chercheurs du domaine pour étudier un certain nombre de maladies complexes, notamment le cancer, la sclérose en plaques et l’épilepsie du caniche.

Shili a servi la profession statistique à divers titres. Alors qu’elle était présidente du Caucus for Women in Statistics (CWS) 2018, elle a travaillé avec l’American Statistical Association (ASA) pour établir la journée annuelle de Florence Nightingale, un événement visant à encourager les élèves du secondaire à poursuivre des études et des opportunités de carrière dans les statistiques et les données. la science.

Elle a également siégé aux comités de rédaction de plusieurs revues, notamment en tant qu’actuelle rédactrice associée (AE) de Biometrics et ancienne AE du Journal of the American Statistical Association. Elle a été membre permanent des sections d’étude des NIH, y compris les méthodes biostatistiques et la conception de la recherche. Elle est membre élue de l’Institut international de la statistique, membre de l’ASA et membre de l’Association américaine pour l’avancement des sciences.

Lisa Lix

Lisa Lix

Membre à part entière
Fin du mandat : ​​2025

Lisa Lix est professeure et directrice associée des sciences de la santé communautaire à l’Université du Manitoba.

Lisa est une experte de renommée internationale dans le développement et l’application de modèles statistiques pour améliorer la recherche et la surveillance des maladies chroniques à l’aide de données de santé électroniques basées sur la population.

Ses recherches ont fait progresser les connaissances scientifiques sur les biais dans les diagnostics de maladies, les méthodes pour améliorer la validité des méthodes de détermination des cas de maladies chroniques et la prédiction des risques de maladies chroniques.

Ses recherches ont contribué à la rigueur scientifique du Système canadien de surveillance des maladies chroniques (SCSMC) développé par l’Agence de la santé publique du Canada; elle est actuellement coprésidente du groupe de travail sur la qualité des données pour le CCDSS et était auparavant coprésidente du comité scientifique.

En tant que directrice de la plateforme de science des données du George & Fay Yee Centre for Healthcare Innovation, elle supervise des biostatisticiens, des bioinformaticiens, des analystes et des développeurs de bases de données qualifiés qui relient et analysent des bases de données cliniques, administratives et biologiques pour améliorer stratégiquement les environnements provinciaux et nationaux pour recherche centrée sur le patient utilisant des données de santé électroniques.

Elle dirige également des initiatives de formation financées à l’échelle nationale sur l’analyse des mégadonnées et l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé publique/de la population.

Lisa est au service de la Société statistique du Canada depuis 2005 à divers titres et a été présidente de la section de biostatistique en 2010. Elle a été présidente du programme de la section des statistiques sur les politiques de santé de l’American Statistical Association en 2020.

Elle a publié plus de 400 articles et chapitres de livres évalués par des pairs.

Joel Martin

Joel Martin

Membre à part entière
Fin du mandat : ​​2025

Joel Martin est directeur de la recherche numérique et directeur scientifique du Conseil national de recherches du Canada (CNRC). Il est titulaire d’un doctorat. en informatique, apprentissage automatique, du Georgia Institute of Technology et a terminé des études postdoctorales à l’Université de Pittsburgh. Joel a reçu des prix pour son leadership exceptionnel et ses approches novatrices en matière de transfert de technologie. Il a publié des dizaines d’articles de recherche évalués par des pairs et a enseigné des cours d’informatique à l’Université d’Ottawa et à l’Université Carleton.

Depuis qu’il s’est joint au CNRC en 1994, il a été chercheur et a occupé plusieurs postes de direction au Centre de recherche sur les technologies numériques, notamment celui de directeur général par intérim, directeur principal, directeur de la recherche et du développement, chef de programme du programme d’outils analytiques multimédias pour la sécurité, Chef d’équipe, et chef de projet.

Son leadership stratégique a entraîné une augmentation de l’impact de la recherche sur les technologies numériques au CNRC et au-delà, y compris les avancées et les applications en science et analyse des données, l’intelligence artificielle (IA) et l’apprentissage automatique, la traduction automatique, la vision et les graphiques par ordinateur, la cybersécurité, interfaces homme-machine, traitement du langage naturel, médecine et bioinformatique, et Internet des objets (IoT). Par exemple, sous sa direction, le Centre de recherche a réussi à introduire des technologies numériques pour détecter les épidémies, dont certaines sont maintenant utilisées dans le monde entier, et des technologies numériques qui font la promotion des langues autochtones au Canada. De plus, Joel a mis sur pied des programmes de recherche et de développement suscitant l’intérêt et la collaboration d’universités et d’autres ministères. Ces initiatives comprennent le Centre d’analyse de données du CNRC, le programme d’outils d’analyse multimédia pour la sécurité et le programme AI for Design Challenge. Ils ont accru à la fois la production scientifique et l’impact du Centre de recherche sur les technologies numériques du CNRC pour le Canada et les Canadiens.

Farouk Nathoo

Farouk Nathoo

Membre à part entière
Fin du mandat : ​​2024

Farouk Nathoo a obtenu son doctorat en statistique à l’Université Simon Fraser en 2006 sous la direction de Charmaine Dean. Il s’est joint au Département de mathématiques et de statistique de l’Université de Victoria en 2006 et est maintenant professeur agrégé et titulaire d’une chaire de recherche du Canada de niveau 2 en biostatistique pour les données spatiales et de grande dimension.

Ses intérêts de recherche portent sur les méthodes bayésiennes, les données de grande dimension, le calcul statistique, les statistiques de neuroimagerie et l’apprentissage automatique.

Farouk est actuellement co-responsable de l’équipe de recherche collaborative de l’INCASS : “Analyse conjointe des données de neuroimagerie : problèmes de haute dimension, modèles spatio-temporels et calcul”, une équipe de science statistique avec trois sites (UVic, UAlberta, Guelph/McMaster) axée sur le développement de nouvelles méthodes d’analyse conjointe des données de neuroimagerie et de génétique.

Farouk est actuellement membre du groupe d’évaluation des mathématiques et de la statistique du CRSNG (EG 1508, 2016-2019) et siège également au comité de rédaction de la Revue canadienne de statistique.

Certains des postes antérieurs de Farouk incluent :

  • Membre du comité d’organisation du Seventh International Workshop on the Perspectives on High-Dimensional Data Analysis, CMAT, Guanajuato, Mexique, juin 2017
  • Membre du comité organisateur local, réunion annuelle de l’Organisation for Human Brain Mapping (OHBM), Vancouver, Colombie-Britannique, juin 2017
    Membre du comité d’organisation, The Sixth International Workshop on the Perspectives on High-Dimensional Data Analysis, Fields Institute, mai 2016
  • Membre du comité d’organisation du BIRS Workshop on Mathematical and Statistical Challenges in Neuroimaging Data Analysis, janvier 2016
    Coprésident de programme, pour l’atelier sur la topologie appliquée et l’analyse de données de grande dimension, Université de Victoria, août 2015
  • Membre du comité d’organisation de l’atelier international sur les perspectives de l’analyse de données de grande dimension III, Vancouver, mai 2013
    et coprésident du programme, pour GEOMED 2011, une conférence internationale sur les systèmes géomédicaux et les statistiques spatiales, Victoria, octobre 2011.

Sastry Pantule

Sastry Pantula

Membre à part entière
Fin du mandat : ​​2024

Sastry G. Pantula, doyen du Collège des sciences naturelles de l’Université d’État de Californie à San Bernardino, est reconnu à l’échelle nationale et internationale comme un chef de file en sciences statistiques. Plus récemment, il a occupé le poste de directeur des programmes d’analyse de données à l’Oregon State University (OSU).

Il a également été doyen du Collège des sciences pendant quatre ans à l’OSU d’août 2013 à août 2017, après avoir servi un mandat de trois ans en tant que directeur de la Division des sciences mathématiques à la National Science Foundation.

Sastry a passé plus de 30 ans en tant que professeur de statistiques à la North Carolina State University (NCSU), où il a commencé sa carrière universitaire en 1982. Au NCSU, il a également été directeur des programmes d’études supérieures (1994-2002) et chef du Département des statistiques (2002-2010).

Il a été un leader dans l’enseignement supérieur, développant des partenariats avec l’industrie, notamment GlaxoSmithKline, Eli Lilly, Merck et SAS pour augmenter les stages et les bourses d’études supérieures.

Dans tous ses rôles administratifs, il s’est concentré sur l’amélioration de la qualité, de la quantité et de la diversité au sein du département, de la division et du collège. Ses valeurs fondamentales sont l’excellence, la diversité et l’harmonie : viser l’excellence, valoriser la diversité et favoriser l’harmonie.

Sastry est membre de l’Association américaine pour l’avancement des sciences (AAAS) et de l’Association statistique américaine (ASA). Il a été président de l’ASA en 2010 et a reçu le prix des fondateurs de l’ASA en 2014.

Éric Rancourt

Eric Rancourt

Président du conseil d’administration
Fin du mandat : 2024

Eric Rancourt est directeur général de la Direction des méthodes statistiques modernes et de la science des données à Statistique Canada. Au cours de ses 30 années à Statistique Canada, il a occupé plusieurs rôles tels que :

  • Directeur général de la gestion stratégique des données
  • Directeur de la Coopération Internationale
  • Directeur de la planification d’entreprise
  • Chef de la recherche
  • Responsable de la production du
  • Survey Methodology Journal
    et chercheur.
  • Ses principaux domaines de travail ont porté sur l’élaboration de processus scientifiques et de cadres de mesure, le traitement de la non-réponse, l’estimation, la collecte, la sauvegarde et l’utilisation de données administratives et alternatives dans les programmes statistiques.

Il a été impliqué dans de nombreuses associations professionnelles et a été membre élu de l’Institut international de statistique pendant 16 ans.

Nancy Reid

Nancy Reid

Membre à part entière
Fin du mandat : ​​2023

Nancy Reid est l’ancienne directrice scientifique de l’INCASS. Elle est professeure d’université et titulaire de la chaire de recherche du Canada en méthodologie statistique à l’Université de Toronto.

Ses intérêts de recherche portent sur la théorie statistique, l’inférence de vraisemblance et la conception d’études. Avec ses collègues, elle a développé des méthodes asymptotiques d’ordre supérieur à la fois pour une utilisation dans des applications et comme moyen d’étudier les aspects théoriques des fondements de l’inférence, y compris l’interface entre les méthodes bayésiennes et fréquentistes.

Elle s’intéresse à un certain nombre de domaines de fond, notamment l’inférence à partir d’enquêtes à grande échelle, l’épidémiologie environnementale et la physique des hautes énergies.

Elle a siégé aux comités consultatifs scientifiques du Programme national sur les structures de données complexes, du Centre de recherches mathématiques, du Fields Institute for Research in the Mathematical Sciences, du Pacific Institute for Mathematical Sciences et de la Banff International Research Station.

De 2010 à 2012, elle a présidé le comité directeur du Plan à long terme pour la recherche en sciences mathématiques et statistiques au Canada, qui a été publié en décembre 2012.

Elle est ancienne présidente de la Société statistique du Canada et de l’Institut de la statistique mathématique (IMS), et ancienne membre du Conseil du CRSNG. Elle est membre de la RSC, de l’AAAS, de l’IMS et de l’American Statistical Association. Ses prix comprennent le prix Krieger-Nelson de la Société mathématique du Canada et la médaille d’or de la Société statistique du Canada.

Louis-Paul Rivest

Louis-Paul Rivest

Membre à part entière
Fin du mandat : 2025

Louis-Paul Rivest est professeur de statistique à l’Université Laval depuis quarante ans. Il a occupé plusieurs postes à la Société statistique du Canada, tels que président du groupe des méthodes d’enquête (1998), président de la Société (2000) et président du comité de recherche (2010-2015). Il est actuellement titulaire d’une chaire de recherche du Canada de niveau 1 en échantillonnage statistique et analyse de données à l’Université Laval. Il est membre de la Société royale du Canada. Il a été très impliqué avec l’INCASS; il a par exemple codirigé une équipe de recherche collaborative sur les copules (2014-2017).

Xuebin Zhang

Xuebin Zhang

Membre à part entière
Fin du mandat : 2023

Xuebin Zhang est chercheur scientifique principal à Environnement et Changement climatique Canada. Ses principaux intérêts de recherche portent sur les changements climatiques passés et futurs et les causes du changement climatique. Un autre de ses intérêts est l’application de l’analyse statistique dans la recherche sur le climat.

Il est l’auteur principal convocateur de la contribution du groupe de travail I au 6e rapport d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) et a été l’un des principaux auteurs des précédents rapports d’évaluation du GIEC.

Il est coprésident du Grand Challenge du Programme mondial de recherche sur le climat sur les conditions météorologiques et climatiques extrêmes. Il est également président du comité directeur des réunions internationales sur la climatologie statistique.

Comité consultatif scientifique

Comité consultatif scientifique

Ce comité statue sur les concours pour les projets de l’équipe de recherche collaborative, les grands ateliers et les conférences, et fait des recommandations de financement au conseil d’administration.

Présidé par le directeur de l’INCASS, ce comité est composé de neuf éminents statisticiens, généralement de l’extérieur du Canada. Le Pacific Institute for the Mathematical Sciences (PIMS), le Fields Institute for Research in Mathematical Sciences (Fields) et le Centre de recherches mathématiques (CRM) ont chacun le droit de nommer un membre.

Les membres comprennent :

Scarlett Bellamy

Scarlett Bellamy

Fin du mandat : ​​2024

Je suis professeur de biostatistique et directeur des programmes d’études supérieures en biostatistique, Département d’épidémiologie et de biostatistique à l’Université Drexel. Je suis également doyen associé de la diversité et de l’inclusion à la Dornsife School of Public Health de Drexel. Avant mon poste actuel chez Drexel, j’étais professeur de biostatistique à la Perelman School of Medicine de l’Université de Pennsylvanie. Je suis également codirecteur du Biostatistics and Informatics Core (BIC) et je suis biostatisticien principal pour le Center for Health Equity Research and Promotion (CHERP) du Caporal Michael J. Crescenz VA Medical Center. Mes intérêts de recherche portent sur la conception, l’analyse et la mise en œuvre d’études de cohorte et longitudinales, en particulier des essais randomisés en groupe/cluster. J’ai publié dans un certain nombre de disciplines cliniques et de santé publique, notamment : méthodes statistiques; économie comportementale; réduction du risque de VIH ; enquêtes cliniques sur le VIH, le cancer, la santé cardiovasculaire, l’obésité et l’activité physique, les lésions pulmonaires chez l’adulte et la transplantation pulmonaire ; et soins critiques. De plus, j’ai été directeur ou codirecteur de centres de coordination de données pour plusieurs grands essais multisites et membre de nombreux comités de sécurité et de surveillance des données, y compris en tant que président. J’ai été un membre actif de la région de l’est de l’Amérique du Nord (ENAR) de l’International Biometric Society à plusieurs titres, notamment celui de président (2017), ancien coprésident de l’atelier Fostering Diversity in Biostatistics à de nombreuses reprises, et j’ai été le PI de une subvention R13 soutenant cet effort dans le passé. Je suis également membre élu de l’American Statistical Association (2016) et j’ai été nommé vice-président actuel de l’American Statistical Association et je suis membre de l’étude Biostatistical Methods Research and Design (BMRD) dans ma dernière année. section pour le NIH.

Daniela Calvetti

Daniela Calvetti

Fin du mandat : 2022

Daniela Calvetti est professeure James Wood Williamson au Département de mathématiques, de mathématiques appliquées et de statistique de l’Université Case Western. Elle est une ancienne boursière de la Fondation Simons, lauréate du prix Mather Spotlight pour la bourse d’études pour femmes et conférencière plénière à la conférence SIAM sur la quantification de l’incertitude.

Ses intérêts de recherche comprennent l’analyse numérique, le calcul scientifique, les problèmes informatiques et statistiques inverses et les applications médicales.

Merlise Clyde

Merlise Clyde

Fin du mandat : 2022

Merlise Clyde est professeure au Département des sciences statistiques de l’Université Duke. Elle est membre de l’ASA, ancienne présidente de la Société internationale d’analyse bayésienne et lauréate de la médaille Zellner de la Société internationale de statistique bayésienne.

Ses intérêts de recherche comprennent les solutions bayésiennes pour la sélection de caractéristiques/variables et la sélection et la prédiction de modèles à l’aide de la moyenne de modèles bayésiens, en mettant l’accent sur le choix et le calcul préalables.

Corina Constantinescu

Corina Constantinescu

Fin du mandat : ​​2023

Corina Constantinescu est professeure de mathématiques et directrice de l’Institut de mathématiques financières et actuarielles du Département des sciences mathématiques de l’Université de Liverpool. Avant d’être universitaire, Corina a travaillé comme actuaire et a dirigé le département d’assurance-vie de l’une des premières compagnies d’assurance privées roumaines. Compte tenu de sa perspective pratique, bon nombre de ses articles sont publiés dans des revues actuarielles. Elle publie également dans des revues de probabilités appliquées.

Elle est rédactrice adjointe de plusieurs revues actuarielles et fait partie de l’équipe de publicité de la Bernoulli Society for Mathematical Statistics and Probability. Depuis 2013, ils organisent avec la professeure Severine Arnold de HEC Lausanne les conférences PARTY pour jeunes chercheurs (unil.ch/party). Depuis 2018, elle enseigne et encadre régulièrement des étudiants en Master du réseau African Institute of Mathematical Science (AIMS).

Son expertise porte sur les méthodes analytiques permettant de dériver des résultats exacts ou asymptotiques pour les probabilités de ruine, avec des hypothèses légères ou lourdes dans des modèles complexes de risque d’assurance. Certains de ses intérêts de recherche les plus récents portent sur la tarification équitable des assurances lorsque le sexe n’est pas considéré comme un facteur, ainsi que sur l’inclusion financière, en particulier la tarification équitable et la réglementation des pratiques de microfinance et de micro-assurance.

Josée Dupuis

Josée Dupuis

Fin du mandat : ​​2023

Josée Dupuis, Ph.D., est professeure et titulaire de la chaire de biostatistique à la Boston University School of Public Health. Elle a précédemment occupé un poste de professeur à l’Université Northwestern et un poste de généticienne statistique senior à Genome Therapeutics Corporation, une petite société de biotechnologie.

Elle possède une vaste expérience dans le développement et l’application de méthodes pour les études d’association à l’échelle du génome, l’étude des interactions gène par environnement, la méta-analyse génétique, l’analyse des variants rares et l’analyse des données omiques, avec un accent particulier sur le développement de nouvelles approches statistiques pour analyser données génétiques recueillies sur les familles nombreuses.

Elle est impliquée dans la Framingham Heart Study et dans plusieurs consortiums internationaux, collaborant à des projets visant à identifier les gènes influençant les traits liés au diabète, les traits de la fonction pulmonaire et la maladie d’Alzheimer. Elle est membre de l’American Statistical Association (ASA) et de l’American Association for the Advancement of Science (AAAS), et elle est ancienne présidente de l’International Genetic Epidemiology Society.

Elle a récemment reçu le prix international de leadership en épidémiologie génétique pour ses contributions substantielles dans le domaine et ses services à la Société, et a reçu le prix de mentorat 2020 de l’American Society of Human Genetics. Elle est rédactrice en chef associée des revues Biostatistics et Annals of Applied Statistics.

Donald Estep

Don Estep

Président du comité

Donald Estep est le directeur scientifique de l’INCASS. Il s’est récemment joint au Département de statistique et de science actuarielle en tant que titulaire de la Chaire de recherche du Canada en probabilité computationnelle et quantification de l’incertitude à l’Université Simon Fraser. Il a quitté le Département de statistique de l’Université d’État du Colorado, où il était directeur du département, professeur distingué de l’université et chercheur universitaire interdisciplinaire.

Ses intérêts de recherche comprennent la quantification de l’incertitude pour les modèles physiques complexes, les problèmes stochastiques inverses, le calcul adaptatif et la modélisation de systèmes multi-échelles. En collaboration avec ses collaborateurs, il a développé une approche systématique de l’estimation a posteriori des erreurs pour les simulations de systèmes complexes, des méthodes numériques efficaces pour la quantification de l’incertitude pour les modèles physiques, ainsi que la théorie et la résolution des problèmes inverses pour les paramètres stochastiques dans les modèles physiques.

Ses intérêts d’application incluent l’écologie, la science des matériaux, la détection des trous noirs, la modélisation de la réaction de fusion, l’analyse des combustibles nucléaires, la prévision des ondes d’ouragan, l’écoulement dans les milieux poreux et la diffusion électromagnétique. Ses recherches ont été soutenues par plusieurs agences gouvernementales et laboratoires nationaux.

Don a siégé à plusieurs comités consultatifs scientifiques pour la National Science Foundation et le Department of Energy des États-Unis et au Sandia National Laboratories CISE External Review Board et a co-écrit plusieurs rapports. Il a été président (fondateur) du groupe d’activité SIAM sur la quantification de l’incertitude, co-rédacteur en chef (fondateur) du journal SIAM/ASA sur la quantification de l’incertitude et représentant du SIAM au conseil d’administration de SAMSI.

Ses prix incluent Fellow de la Society for Industrial and Applied Mathematics, le prix CMMSE (Computational and Mathematical Methods in Sciences and Engineering) et la Chalmers Jubilee Professorship de la Chalmers University of Technology.

Sujit Gosh

Sujit Ghosh

Fin du mandat : ​​2023

Sujit Ghosh est actuellement professeur au Département de statistique de la North Carolina State University (NCSU) à Raleigh. Il a plus de 25 ans d’expérience dans la réalisation, l’application, l’évaluation et la documentation d’analyses statistiques de données biomédicales et environnementales.

Il a été codirecteur des programmes d’études supérieures en statistique au NCSU, gérant plus de 150 étudiants par an de 2010 à 2013. Il a également été directeur de projet d’un programme de formation pour étudiants de premier cycle financé par la NSF de 2007 à 2013.

Sujit a occupé le poste de directeur de programme dans la division des sciences mathématiques (DMS) au sein de la direction des sciences mathématiques et physiques (MPS) à la NSF en 2013-2014. Il a également été directeur adjoint de l’Institut des sciences statistiques et mathématiques appliquées (SAMSI) de 2014 à 2017.

Il est activement impliqué dans l’enseignement, la supervision et le mentorat d’étudiants diplômés et a supervisé plus de 35 étudiants diplômés au doctorat et 5 boursiers postdoctoraux. Il a reçu le Cavell Brownie Mentoring Award au NCSU Statistics en 2014.

Sujit a été enquêteur statistique et consultant pour plus de 40 projets de recherche différents financés par diverses industries privées et agences fédérales de premier plan (par exemple, BAYER, CDC, GSK, MERCK, NIH, NISS, NSF, SAS, U.S.EPA, USDA-NASS, etc. ).

Il a publié plus de 120 articles dans des revues avec comité de lecture dans divers domaines de la statistique, avec des applications dans les sciences biomédicales et environnementales, l’économétrie et l’ingénierie. Sujit a été régulièrement invité par des institutions homologues et des organisateurs de conférences à présenter des conférences.

Ces dernières années, Sujit a contribué de manière significative au développement de modèles statistiques et de méthodologies associées pour divers problèmes inférentiels soumis à des contraintes de forme. En 2016, il a été invité à présenter la prestigieuse série de conférences Helen Barton en sciences mathématiques à l’Université de Caroline du Nord à Greensboro, où il a prononcé une série de trois conférences sur l’inférence statistique soumise à une contrainte de forme.

Il a reçu le prix du jeune chercheur de l’International Indian Statistical Association (IISA) en 2008 ; a été élu membre de l’American Statistical Association (ASA) en 2009 et président du chapitre NC de l’ASA en 2013 et également président de l’IISA en 2017. Il a reçu le doctorat honorifique en statistique de l’Université Thammasat (Thaïlande) en 2015.

Naisyin Wang

Naisyin Wang

Fin du mandat : ​​2022

Naisyin Wang est professeur au Département de statistique de l’Université du Michigan. Avant de rejoindre l’Université du Michigan, elle a été membre du corps professoral de la Texas A&M University pendant 18 ans.

Ses intérêts de recherche comprennent le regroupement basé sur des modèles, les modèles à effets mixtes, les erreurs de mesure et les problèmes de données manquantes, la modélisation non et semi-paramétrique et les applications en biologie et en médecine.

Naisyin a obtenu son doctorat. diplôme de l’Université Cornell. Elle est membre de l’American Association for the Advancement of Science (AAAS), de l’American Statistical Association (ASA), de l’Institute of Mathematical Statistics (IMS) et membre élu de l’International Statistical Institute (ISI).

Elle a siégé au comité régional (RECOM) de la région de l’est de l’Amérique du Nord (ENAR) de la Société internationale de biométrie (IBS), au conseil de l’IMS, et a été présidente de l’International Chinese Statistical Association (ICSA). Elle a été co-rédactrice en chef de Biometrics et Statistica Sinica.

Ben Yu

Bin Yu

Fin du mandat : ​​2023

Bin Yu est professeur émérite du chancelier et deuxième titulaire de la promotion 1936 dans les départements de statistiques et d’EECS à l’UC Berkeley. Elle dirige le groupe Yu, qui se compose de 15 à 20 étudiants et postdoctorants de la statistique et de l’EECS.

Formée en tant que statisticienne, ses recherches s’étendent au-delà du domaine des statistiques. Avec son groupe, son travail a tiré parti de nouveaux développements informatiques pour résoudre d’importants problèmes scientifiques. Cela se fait en combinant de nouvelles approches d’apprentissage automatique statistique avec l’expertise de ses nombreux collaborateurs en neurosciences, en génomique et en médecine de précision.

Elle et son équipe développent des théories pertinentes pour comprendre les forêts aléatoires, y compris l’apprentissage en profondeur pour mieux comprendre et guider les pratiques.

Elle est membre de l’Académie nationale des sciences des États-Unis et de l’Académie américaine des arts et des sciences. Parmi les autres réalisations passées, mentionnons :

Président de l’Institut de statistique mathématique (IMS)
Boursier Guggenheim
Tukey Memorial Conférencier de la Société Bernoulli
Maître de conférences Rietz de l’IMS, et
Un lauréat du prix COPSS E. L. Scott.
Actuellement, elle siège au comité de rédaction des Actes de l’Académie nationale des sciences (PNAS) et au comité consultatif scientifique de l’Institut britannique Turing pour la science des données et l’IA.

Administrateur

Notre équipe administrative

Lori Kroeker

Administratrice financière

canssi_finance@sfu.ca

Louisa Benhamida

Coordinatrice de programme scientifique

louisa_benhamida@sfu.ca

Nathan Ngongo

Coordinateur scientifique

nathan_ngongo@sfu.ca

Mark Bachmann

Communications Officer

mark_bachmann@sfu.ca

Vous ne trouvez pas qui vous cherchez ?

Nous pouvons aider.